Création de l'ordre dans l'humanité/362

From Proudhon Library
Jump to: navigation, search
Création de l'ordre dans l'humanité/361 Création de l'ordre dans l'humanité/363

[original French]

Le chef du pouvoir consulaire, procurateur suprême de la république (aujourd'hui le Roi), soit par lui-même, soit par ses procureurs généraux, spéciaux et substituts, procure l'action politique, propose, demande, requiert, rapporte, dénonce, avise, en un mot, fait tous actes de surveillance, de police, de poursuite et de contrôle, mais sans s'immiscer jamais ni dans l'administration ni dans la justice. Comme gardien de l'ordre public, il contrôle les formules de lois, auxquelles, sur sa requête, le pouvoir arbitral, comme faculté judiciaire du l'Etat (549), donne la sanction. — La chambre décrit et vérifie les lois, accorde les subsides, vote les contingents, exprime son blâme sur l'administration, la justice et l'enseignement; approuve ou casse les arrêtés et les ordonnances administratifs, nomme les agents principaux des pouvoirs dont les nominations lui compétent.

555. Trois choses sont à considérer dans la chambre: son unité, sa formation, le mode de ses opérations.

a) La convention nationale doit être une, comme le souverain. On convient généralement aujourd'hui qu'une chambre haute est une doublure inutile, une superfétation anormale, par là même dangereuse. En théorie constitutionnelle il faut éviter surtout les rivalités de juridiction, les conflits administratifs et les doubles emplois, en un mot, tout ce qui gêne l'unité d'action de l'être collectif. Si les fonctions ont été exactement déterminées, sériées, coordonnées, l'ordre et la vie résulteront spontanément de leur rapport: il n'y aura pas besoin de correctifs ni de contre-poids.

Au reste, l'histoire de la pairie prouve que le mouvement est à sa suppression. Souvenir des anciens états généraux, divisés en trois ordres, clergé, noblesse et bourgeoisie, la pairie, relique féodale, nous fut importée d'Angleterre. La pensée première de l'assemblée constituante avait été de créer deux chambres ; l'opinion qui prévalut en 1791 rendit unique la représentation nationale. La constitution de l'an II était encore plus démocratique; mais les auteurs de la'constitution de l'an III, ayant jugé nécessaire d'imposer un frein à la fougue révolutionnaire, le conseil des Anciens fut institué à côté de celui des Cinq-Cents. Aussitôt commencèrent dans la république les défections et les intrigues. Dans la pensée des thermidoriens, le conseil des anciens devait être une sorte de sénat conservateur de la constitution: or, il est bon de le remarquer, ces prétendus conservateurs furent les premiers à jeter la constitution à bas, et à tendre les bras au héros usurpateur. — La chambre des pairs est renouvelée du conseil des Anciens.

Le conseil des Anciens, de même que celui des Cinq-Cents,

[English translation]

The head of the consular Supreme Procurator of the Republic (now the King), either by himself or by his attorneys general, special and Alternatives, provides political action, offers, requests, demands, reports, complaints, counsels - in a word, performs all the acts of surveillance, police, prosecution and control - but never interferes in the administration or in justice. As guardian of public order, he controls the forms of laws, to which, at his request, the arbitral power, as the judiciary power of the state (549), gives its sanction. - The chamber describes and verifies laws, grants subsidies, votes on quotas, expresses its censure on the administration, justice and education, approves or snack orders and administrative orders, appoint agents of major powers whose Appointments him competent.

555. Three things must be considered in the chamber: its unity, its formation, and its method of operation.

a) The national convention must be one, like the sovereign. It is generally accepted today that an upper chamber is a useless duplication, an abnormal superfluity, and therefore dangerous. In constitutional theory, above all, one must avoid jurisdictional rivalries, conflicts and administrative duplication, in short, anything that interferes with the unity of action of the collective. If the functions have been accurately determined, seriated, coordinated, order and life will result spontaneously from their relation: there will be no need for correctives or counter-weights.

Moreover, the history of the peerage proves that the trend has been toward its suppression. Remembering the old Estates-General, divided into three orders - clergy, bourgeoisie and nobility - we had imported the peerage, a feudal relic, from England. The thought of the first constituent assembly was to create two chambers, but the view that prevailed in 1791 established just one national representative body. The constitution of the Year II was even more democratic, but the authors of the constitution of year III, who found it necessary to put the brakes on revolutionary enthusiasm, established the board of Veterans alongside that of the Five Hundred. Soon defections and intrigue began in the republic. In the mind of Thermidor, the council of elders would be a sort of curator of the Senate up now, it is worth noticing, these so-called conservatives were the first to lay down the constitution, and to reach out to the hero usurper. - The Chamber of Peers is repeated by the Council of Elders.

The Council of Elders, as well as the Five Hundred,